Edito

La maison bioclimatique a le vent en poupe en Occident. Il est vrai qu'en tant que plus grand consommateur d'énergie, et donc producteur de CO2, il est de notre devoir  de faire de grands efforts pour réduire notre impact. Mais la maison bioclimatique n'est pas uniquement une maison qui réduit la consommation, c'est également une maison plus intelligente, qui s'intègre mieux dans son environnement et qui répond aux besoin de confort des êtres humains qui y vivent.

Curieusement, pour l'instant, peu de projets de maisons bioclimatiques voient le jour dans les pays du Sud. On peut expliquer cela par deux raisons : le surcoût engendré par la construction, et le manque (apparent) d'intérêt dans les pays chauds. Je dis apparent car on pense en général pour une maison bioclimatique aux problématiques de chauffage et d'isolation Mais d'autres problématiques peuvent êtres traitées :
  • Rafraîchissement ou assèchement de l'air ambient
  • Accès à l'eau
  • Assainissement
  • Accès à l'électricité ( besoin d'indépendance dans des zones peu ou mal desservies)
  • Cuisine (Cuisson et stockage des aliments)
  • Chauffage de l'eau
  • Matériau de construction
  • etc...
Ce blog se propose de réfléchir à comment les technologies modernes peuvent s'appuyer sur les technologies traditionnelles pour créer une maison bioclimatique dans les pays du Sud.
On cherchera également à rassembler toute l'information sur les bonnes pratiques environnementales dans un habitat. (braséro amélioré, éclairage adapté,...)