Les badgirs Iraniens

Publié le par Guillaume Soto

Cet article a été repris du site Fourmi Rouge :


"La chaleur est torride en été dans les villes désertiques de l’Iran, ainsi que dans les pays voisins du golfe persique.

Les toits des maisons traditionnelles sont surmontés de curieuses cheminées, des tours à vent, qui servent de climatiseurs par ventilation.


Leur nom : les badgirs à prononcer badguirs, ils sont très efficaces.

Ces tours sont percées d'une série d'ouvertures dans la partie supérieure, dans les quatre directions, afin de recueillir et de faire circuler le moindre souffle d'air dans les habitations, quelle que soit sa direction.

Le vent pénètre dans la tour, et circule parfois au-dessus d'un bassin d'eau situé au fond du bâtiment, rafraîchissant ainsi davantage l'air."

badgir schemabadgir



Sur le même site trois autres articles parlant notamment d'un batiment Perse faisant office de frigo (Yakh chal, des

puits provençaux et des termitières.

 

Commenter cet article